Nous nous sommes tous rejoins à 8h ce matin, à l’ile Victoria. Mon cousin Marco, ma cousine Line et ma nièce Marie-Ève Paul sont avec nous. Il y a aussi Roger, Rachelle, Jane Pelletier qui est revenue pour la journée à notre grand plaisir! Deux nouvelles pagayeuses sont parmi nous : Maud Laverdière et sa fille, Daphnée… ainsi que Karine sont avec nous pour vivre l’expérience en rabaska avec nous! Nous souhaitons la bienvenue à tout ce monde pendant le cercle de partage. Alors que je me prépare au départ, ma nièce me demande de prendre part à notre périple quotidien, ce qui me fait énormément plaisir. Nous lui trouvons ce qu’il faut et la voilà dans le rabaska, prête à pagayer! Nous aurons donc 2 jeunes pagayeuses de 16 ans avec nous : Marie-Ève et Daphnée! Les nuages font place au soleil qui a décidé de se montrer. Nous canoterons à cheval sur la frontière Québec-Ontario!

Les paysages sont fabuleux! Le jour se réchauffe; c’est un temps extraordinaire pour le canotage! Nous passons devant le Parlement, sous le pont, devant les ambassades d’Angleterre, de France, les chutes du canal Rideau… Et tous ensembles, nous brandissons un salut monarchique et élisabéthain en passant devant la demeure de Stephen Harper, ne sachant pas s’il nous a vus!

Un bon vent de dos, des vagues dans notre direction et un bon courant, nous pagayons à une vitesse de 9 à 10 km/h! Nous nous arrêtons aux demi-heures. Je donne le maximum, car je ne veux pas que ma nièce s’épuise et se fatigue! Nous arrivons à Petrie Island où nous prenons notre dîner. Marie-Ève a mal partout, mais veut quand même continuer. Après le repas, nous reprenons nos pagaies vers Cumberland; ici, il faut faire rapidement, les traversiers font la navette d’une rive à l’autre et risque de nous barrer le chemin…. et nous faisons un petit arrêt.

Il ne reste environ qu’un 10 kilomètres. Le vent dans le dos…. les vagues… les risques sont grands, mais Martin est un excellent barreur! Je regarde Marie-Ève et je lui dis de tenir bon…. encore une petite heure et l’on sera à bon port!

Nous arrivons une bonne quarantaine minutes à l’avance! Nous avons tous donné un super effort pour le dernier sprint! Jean-Charles, Marc-André et ses parents, Gérald le propriétaire des rabaskas sont là pour nous accueillir avec un bon café et des chocolats chauds Tim Horton pour tout le monde! Une surprise pour moi! Line arrive avec ma sœur Nadia, mon beau-frère Johnny et ma nièce Marie-Clarisse! Ça me rend heureux! Et je suis très fier de ma nièce, Marie-Ève qui a relevé un grand défi!!! Elle m’a fourni en câlins tout le long du trajet! Nous nous applaudissons de notre effort! Un grand merci du fond du cœur à Jane, Maud, Daphnée et Karine qui se sont jointes à ces efforts elles aussi! Alors que Jane retourne chez elle à Cumberland, Line a invité la plupart d’entre nous à coucher ce soir. Nous rencontrerons les jeunes de Rockland demain matin.

Un message à ma chirurgienne, Dr. Vo : je n’ai pas fait de hernie!