Jour 5 - L’énergie contagieuse

Hier, nous avons tous eu un privilège qu’on ne trouve pas dans tous nos campements : des douches! Eh oui!! Un luxe?? Imaginez-vous donc, qu’ici à Kitcisakik, il y a des blocs sanitaires, c’est-à-dire, un endroit où l’on trouve un coté douches pour hommes, un coté douches pour femmes, et une salle avec laveuses et sécheuses!…Pourquoi donc, me direz-vous, de telles installations? Eh bien, parce qu’il n’y a ni bain, ni douche, ni laveuse-sécheuse dans les maisons! Mais, quel bonheur de prendre une bonne douche, se laver les cheveux…. et, grand luxe, faire une « ptite brassée » de bas, t-shirts et sous-vêtements!!! Ensuite, nous nous couchons tous… dans la nuit froide!

Il fait froid aussi ce matin… sous le point de congélation, c’est certain! J’avais si hâte que la nuit finisse par finir! D’ailleurs, Jean-Charles aussi!! Il est le premier levé et, pour s’assurer que nous nous levions aussi, il fait jouer la chanson « Somewhere Over the Rainbow » à tue-tête!! Pour nous réchauffer, pour nous énergiser!! Difficile de ne pas l’être avec un soleil si radieux! Nous nous préparons, déjeunons dans la bonne humeur! Nous devons nous rendre à notre point de départ en autobus… qui n’arrive pas! Problème de communication! Jean-Charles, qui ne veut plus attendre, décide de passer au plan B : nous transporter tous, en plusieurs voyages, dans SON véhicule. Moi, je dois me rendre à l’école du village pour rencontrer les enfants.

Dès mon arrivée, les jeunes sont là, avec une grande pancarte sur laquelle il est écrit « MINO PIJAN » (bienvenue en anishnabe), une haie d’honneur avec tambours et chanson composée en mon honneur!!! Ils scandent mon nom « Stanley Vollant! Stanley Vollant! Stanley Vollant!! » Je suis profondément touché! Je vois la flamme dans leurs yeux! Ils m’écoutent avec tellement d’attention! Je visite toutes les classes; je leur parle de mon bâton de marche, offert par moshimis Alexandre Hervieux, que le bâton s’est promené beaucoup et dont il avait des pouvoirs. Aussi, qu’ils n’avaient qu’à mettre leurs petites mains dessus et fermaient leurs yeux et pensaient à leurs rêves, qu’ils se réaliseraient; qu’en moment de doute, de penser au bâton. Mon bâton est maintenant rempli de dizaine de centaines de rêves d’enfants. J’ai promis de revenir dans deux ans pour leur demander où en sont leurs rêves!! Voir ces enfants me gonfle d’énergie! Je dois remercier de tout mon cœur les professeurs qui ont si bien préparé ces enfants!

Et je reprends la route, transcendé par l’énergie des enfants! Je marche à vive allure; je salue tous les véhicules qui klaxonnent et les gens que je croise sur le chemin. Le maire de Rouyn-Noranda s’arrête pour me saluer et me parler… je repars toujours gonflé à bloc! Le soleil et le beau temps me transportent. Je ne sens pas ma blessure à l’orteil. Un moment magnifique!

En marchant, je pense à mon peuple, les Innus; à tous ceux que j’ai rencontrés de Goose Bay à Mashteuiatsh, je leur dédie cette journée! J’ai hâte de vous revoir; je vous envoie mon amitié, mon amour de mon peuple! Et je pense à ma famille, à mes grands-parents et mes parents disparus… Je les sens même auprès de moi, je les sens me transfuser d’énergie… Nemushum Xavier, Kokum Marianna, Nekaui Clarisse (kameleushkuss), je vous demande protection, énergie, et guérison de mes blessures! Je les sens fiers de moi!

… Et je rejoins les autres!…

Marie, Clara….je les encourage et je leur redonne de cette grande force dont je profite! Je rattrape mon monde et nous nous rassemblons tous pour reprendre l’autobus qui nous ramène au camp. Pour une deuxième fois, la communauté de Kitcisakik nous offre le souper : une bonne soupe au poulet, filets mignons d’orignal et légumes, de l’esturgeon frais pêché tout près, en bas de la chute! EXCELLENT SOUPER! KITCE MEEGWETCH AUX GENS DE KITCISAKIK ET DE LAC-SIMON! Nous sommes reçus en rois!

Par la suite, nous nous réunissons pour la logistique des jours à venir. Demain sera encore plein de belles rencontres! Continuez à nous saluer et à klaxonner; ce geste, bien anodin, est tellement vivifiant!