Le déjeuner des lurons a lieu à 6 heures AM, heure de Terre-Neuve. Frais et dispos, tous mangent avec entrain. Pour ma part, je me régale de chicoutés, de « bake apples» comme on les appelle ici; ces petits fruits rouges, regorgeant d’antioxydants, sont présentement à point pour la récolte. J’en raffole! Notre départ à lieu vers les 7 h : 15; nous devons vite nous rendre là où nous avons laissé hier, à Forteau, car plus tard, je dois visiter 2 écoles.

Je suis interviewé par CBC Newfoundland… En soignant des pieds, entre 2 pansements… entre bols de chicoutés et café! Dès 8 h, nous sommes en marche : nous prenons quelques photos… L’eau de la mer est magnifiquement claire… et froide! Et nous rejoignons notre première destination de la matinée : l’école d’Anse-aux-Loups, Strait Academy, école primaire et secondaire. Je rencontre les 4 groupes de jeunes, heureux de notre visite. Nous avons droit à un « Sing-Along », une chansonnette au quelle tout le monde participe, un cru de notre consœur de marche Johanne-Alice Côté. On y partage les valeurs de notre parcours, notre espoir. Et nous nous dirigeons à nouveau en direction de la route, après avoir fait un bout de route avec 4 étudiants… Et nous prenons la route vers West St-Modest!

Mes comparses décident de prendre un raccourci pour soi-disant contourner une côte… pour se buter le nez sur une falaise, au bout d’un cul-de-sac! 4 km pour rien?…NON!!! Le paysage est à couper le souffle! Line dit qu’elle s’est abreuvée de ce paysage enchanteur.

Je dois maintenant faire un retour en arrière, au Québec, et dans le temps du même coup, car l’heure recule, au Québec! Je retourne à Blanc-Sablon où je suis accueilli par Martine Joncas de Mrg. Schaeffer School. J’y rencontre 6 groupes différents; je joue avec les tout-petits, j’échange avec tous sur l’importance des rêves, de croire en soi et en ses rêves. Avec les plus grands, j’ajoute l’importance des bonnes habitudes de vie, de la vie saine loin des substances illicites et nocives pour la santé. Je rencontre un futur soudeur sous-marin, d’un futur neurochirurgien… et nous partons tous ensemble, les 145, pour la marche autour du village! Ils sont pour moi une source intarissable d’énergie pure en transfusion massive! Leur fraicheur, leurs yeux brillants et allumés me touchent bien au-delà des mots!

Je retourne maintenant, avec Sophie et Simon, vers West St-Modest où la mairesse du village, Mme. Agnès Pike, a organisé un « pot luck » en notre honneur. Au menu : Pâtés de poisson, caribou, orignal, nombreux desserts dont la tarte aux graines rouges, les airelles (redberries ou partridge berries). ABSOLUMENT DÉLICIEUX!!! Le tout partagé avec de bonnes gens. Je rencontre Sister (Soeur) Power… en fait, Docteur Soeur Power, de la communauté des Sisters of Mercy. Elle a œuvré toute sa vie au Labrador et à Blanc-Sablon. Nous partageons nos expériences avec beaucoup d’intérêt. Elle nous offre 2 cadeaux : une superbe quantité de chicoutés (YEAH!!) et un don pour le projet Innu-Meshkenu en nous disant qu’elle priera pour que l’Esprit Saint éclaire nos pas et qu’il nous garde sous sa protection…. Merci du fond du coeur, Soeur Power, que Dieu vous garde!

Encore la beauté époustouflante du paysage me pousse vers la réflexion… QUEL ENDROIT FÉÉRIQUE, IDYLLIQUE ET MERVEILLEUX! Un potentiel touristique sous-développé, sauvage, et d’une splendeur et d’un charme qui transcendent les mots! Je dédie donc aujourd’hui à tous mes amis et les gens que j’aime…. Et me retire pour la nuit, car, demain, 36 km nous attend.