Aujourd’hui, je me suis levé à 6 h. Guy et Mikaël sont venus me rejoindre entre 7 h et 7 h 30 pour ramasser l’équipement et les bagages. Nous avons déjeuné à 7 h 30 et nous sommes partis à 7 h 50. Lors du déjeuner, nous avons été rejoints par Ruth, Ginette et Monique qui ont décidé de marcher les 31 km avec nous. Nous nous sommes rendus de l’autre côté de la Rivière aux Sables à Jonquière, sur la route 177. Nous avons marché en direction de St-Bruno. Jennika avait mal au ventre et elle était fiévreuse, elle n’a donc pas marché et est restée avec Mikaël dans la voiture. Il faisait beau, ensoleillé et nous avions un petit vent de face. Nous avons eu de beaux échanges et de beaux dialogues sur la vie, la philosophie, les chemins dans la vie, nos expériences personnelles, etc.  Par la suite, j’ai fait une entrevue à la radio de Radio-Canada pour inviter les gens à venir marcher avec nous dimanche ainsi qu’à nous encourager et à nous klaxonner. J’ai également fait une autre entrevue pour le Medical Post sur le projet global. Juste avant le dîner, nous avons rencontré un groupe d’Uashat avec un guide spirituel cri du nom de Bill Constant, un Cri du Nord de l’Ontario. Le groupe s’en allait dans la communauté de Bill au nord de Timmins pour une cérémonie de trois jours. Le groupe nous a félicités et encouragés et nous avons fait une cérémonie de la pipe sur le bord du chemin. C’était vraiment bien. J’ai fumé pour honorer les quatre directions, ce qui m’a donné le sourire et j’ai souhaité beaucoup de paix en partageant la pipe avec tout le monde. Dans le groupe, il y avait aussi un Algonquin de Pikogan qui m’a généreusement remis des sous pour que le groupe de marcheurs puisse manger. Cette rencontre impromptue, je m’en souviendrai longtemps. Je sais que le groupe priera, dansera et brûlera du tabac pour nous pendant leurs cérémonies. Cette rencontre nous a énergisés et nous étions heureux. Nous avons également fait quelques autres rencontres avec des cyclistes et des automobilistes qui nous félicitaient pour notre démarche. Nous avons dîné à 13 h à Larouche. Nous sommes repartis à 13 h 30. Durant la journée, j’ai eu l’appel des soeurs de Guy pour me dire qu’elles viendraient nous rejoindre. Je l’ai caché à Guy pour lui faire la surprise. C’est à St-Bruno que nous les avons rencontrées. Elles l’ont félicité et encouragé. Cela lui a donné la motivation nécessaire et Guy est maintenant persuadé qu’il peut se rendre jusqu’à la fin. Rappelez-vous qu’il ne voulait que faire 16 km au départ… Le groupe a été rejoint par Pierre Laberge et sa conjointe ainsi que Shal Bacon qui sont venus nous rejoindre à St-Bruno. Nous avons célébré ça par une crème glacée bien méritée et engloutie sans aucun remords. Le groupe de marcheurs est parti coucher chez M.Claude du Site Plume blanche. Il y a une cérémonie de sudation prévue à 8 h ce soir pour le groupe.  Demain, nous partirons à 9 h 30 de St-Bruno. Nous nous rendrons 34 km plus loin à Chambord. Lundi : arrivée à Mashteuiatsh.