Jour 10 - Waswanipi, on s’en vient !

Hier soir avant de nous retirer pour la nuit, nous avons fait un cercle de partage. J’en profite pour mettre en garde les marcheurs ; je leur explique que la marche d’intensité que nous faisons est très exigeante pour le corps et pour l’esprit, car elle procure une montée d’adrénaline à laquelle le cerveau s’habitue. Lorsque l’on termine un périple semblable à celui-ci, certains marcheurs risquent de vivre un épisode de dépression post-évènement. Il est alors très important de rester en contact avec notre entourage, de dialoguer, de rester actif et de continuer à faire de l’exercice ou à marcher un peu chaque jour. Après avoir discuté des conséquences, nous allons tous nous reposer.

Au matin, Maxime s’est encore surpassé pour le déjeuner. Il a comme principe que nous devons prendre un déjeuner copieux qui nous fournira toute l’énergie pour notre journée. Une fois que tout est ramassé, nous amorçons pour notre trajet quotidien. Nous commençons au kilomètre où Nathalie s’est arrêtée hier. Le temps est clément… Les gens s’arrêtent sur la route pour nous questionner sur le but de la marche. Je prends plaisir à les informer. Il y a même un homme qui a eu la bonté de s’arrêter à la pharmacie pour nous apporter une crème pour les pieds endoloris ! J’ai trouvé que c’était une gentille attention ! Je l’ai remercié chaleureusement !

Je marche seul une partie de la journée. Je savoure les belles nouvelles que j’ai reçues un peu plus tôt : ma fille Chloé est choisie pour l’Expo-Science! Je suis si content pour elle. Elle y tenait tant! La deuxième nouvelle concerne ma douce conjointe, Geneviève. C’était sa soutenance de thèse à 13 h 30 cet après-midi et ce fut une réussite!! Tant de travail, tant d’efforts acharnés récompensés enfin!! Je suis très, très fier d’elle, j’aurais tant aimé y être ! J’ai tant d’admiration pour son énergie, sa persévérance et son courage ! Tant de bonnes nouvelles de mes amours !

Je pense aussi aux marcheurs. J’aime voir le changement qui s’opère chez Nick ; même son amie Chloé l’a remarqué ! Elle est contente de voir Nick aussi bien. C’est un jeune talentueux et plein de potentiel qu’il faut bien canaliser. Il est allumé… j’espère qu’il gardera le bon chemin, car il est capable de grande chose.

Je fais un bout avec Kim qui marche plus lentement, car elle a mal aux pieds. Nous pouvons voir Gaétane juste devant nous. Nous terminons tous notre trajet à Desmaraisville… Maxime nous attend là avec un potage de courge et gingembre réconfortant qui rééquilibre les électrolytes. Nous sommes très contents de notre journée, encore une fois.

Aujourd’hui, plusieurs voitures, des gens de Waswanipi, nous ont croisés et plusieurs se sont même arrêtées pour s’informer de notre périple, de notre mission. Pour la plupart, ils n’étaient pas au courant que nous nous dirigeons vers eux. Je lance donc une invitation à la population de Waswanipi et des environs : venez marcher avec nous dimanche! Rendez-vous au site traditionnel de Waswanipi dès 13h pour nous accueillir et pour ensuite marcher 2 km dans la communauté!!!!

Cette belle journée est dédiée la journée au peuple atikamekw qui est très actif et organise des activités de marche dans leurs communautés. Je vous félicite de prendre si grand soin de votre santé !