PUAMUN MESHKENU

À coeur vaillant, rien d’impossible!

Poursuivre

NOUVELLES

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Video image

janvier 27th, 8:08 am

1er COLLOQUE ÉTUDIANT 1st STUDENT COLLOQUIUM sur les métiers, savoirs et pratiques traditionnelles autochtones dans le domaine de la santé on traditional Indigenous health-related trades, knowledge and practices

CONFÉRENCE DE SANDRINE FILIATRAULT
Huronne-Wendat, Sandrine étudie en médecine à l’Université de Montréal. Dès sa première année d’études, elle a décidé de s’engager au sein du groupe universitaire GISA (Groupe d’intérêt en santé Autochtone). À travers sa participation au GISA, Sandrine a visité les communautés de Uashat, Mingan, Natashquan, Pakua Shipi et Pessamit en plus d’organiser un colloque sur la compétence culturelle autochtone.

Sandrine, a Huron-Wendat, studied medicine at the Université of Montréal. In her very first year there, she became involved in the Groupe d'intérêt en santé autochtone. Through this interest group on Indigenous health, Sandrine visited the communities of Uashat, Mingan, Natashquan, Pakua Shipi and Pessamit, and she organized a symposium on Indigenous cultural competence
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Quelle magnifique conférence qui nous donne le goût d’y participer! Bravo Puamumn Meshkenu et bravo Sandrine: une conférence qui en dit long sur votre consécration envers les autochtones!

Puamun Meshkenu a partagé une publication.
Puamun Meshkenu
Une belle opportunité pour les jeunes autochtones !
A great opportunity for young indigenous people!

janvier 23rd, 5:49 pm

Une belle opportunité pour les jeunes autochtones !
A great opportunity for young indigenous people!Extraordinaire opportunité de voyage toutes dépenses payées à Whitehorse!

Vient rencontrer des membres des Premières Nations de partout au pays, découvrir leur réalité par rapport aux changements climatiques et partager ta perspective sur le sujet.

L’IDDPNQL est fier de supporter la participation de 3 jeunes au Rassemblement national sur le climat (bit.ly/2uwC5kz) qui se tiendra les 3 et 4 mars 2020 à Whitehorse au Yukon.

Tu veux y aller? Tous les détails se trouvent ci-dessous.

Pour être admissible, tu dois :
- avoir entre 18 et 35 ans;
- être membre des Premières Nations;
- résider dans la Province de Québec;
- avoir une pièce d’identité valide pour voyager au Canada;
- être disponible du 1er au 6 mars 2020.

Pour soumettre ta candidature, tu dois envoyer par courriel à l’attention de Karine Labrosse-Lapensée à l’adresse suivante KLabrosse-lapensee@iddpnql.ca :
- une copie de ton curriculum vitae;
- une lettre de motivation (ou vidéo*) expliquant pourquoi tu es motivé(e) à prendre part à ce rassemblement national.
*Tu peux nous envoyer ta vidéo en utilisant WeTransfer si le fichier est trop volumineux.

Voici quelques questions qui pourront orienter ta réflexion :
- Comment les jeunes des Premières Nations font-ils partie de la solution pour lutter contre les changements climatiques?
- Pourquoi est-ce important que les jeunes des Premières Nations participent à ce rassemblement?
- En participant à ce grand rassemblement national, comment comptes-tu partager tes apprentissages/expériences auprès des autres jeunes et membres de ta communauté?
- De quelles manières t’impliques-tu pour la protection de la Terre-Mère?

Tu as jusqu’au dimanche 2 février 23 h 59 EST pour soumettre ta candidature.

Bonne rédaction/réalisation 👋😎
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Martine Courtois Ça me tente d’essayer!

Video image

janvier 22nd, 7:58 am

Conférence donnée dans le cadre du 1er COLLOQUE ÉTUDIANT sur les métiers, savoirs et pratiques traditionnelles autochtones dans le domaine de la santé.

1st STUDENT COLLOQUIUM on traditional Indigenous health-related trades, knowledge and practices.

_____________________________________________
MARTIAL FONTAINE ET KATHLEEN ANDRÉ

Martial Fontaine et Kathleen André sont de la communauté de Uashat Mak Mani-Utenam. Ensemble, ils pratiquent la médecine traditionnelle innue. À travers leurs valeurs, ils s'engagent dans la transmission de leurs connaissances aux jeunes générations.

From the community of Uashat Mak Mani-Utenam, Martial Fontaine and Kathleen André practice traditional Innu medicine together. They are committed to passing on their knowledge to the younger generations by way of their values.
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Voir plus de publications

MISSION

Nous avons un rêvePuamun » en Innu), celui que les Premières Nations, Métis et Inuits se développent à leur plein potentiel et contribuent au mieux-être collectif.

Notre mission est donc d’inspirer et appuyer les membres des communautés autochtones afin qu’ils tracent leur propre chemin des mille rêves (« Puamun Meshkenu » en Innu) de façon holistique, soit mentalement, spirituellement, physiquement et émotionnellement.

Inspirer les membres des Premières Nations, Métis et Inuits en présentant des modèles de réussite

Promouvoir
les valeurs
autochtones
et favoriser
une meilleure
compréhension

interculturelle

Rassembler
les communautés
et les générations

Améliorer
la santé
des membres
des communautés

NOS ACTIONS

Nos actions visent deux objectifs bien précis

  1. Donner espoir à la jeunesse autochtone afin qu’elle développe son plein potentiel et s’ouvre sur le monde en valorisant la fierté d’être autochtone.
  2. Développer le mieux-être en incitant les communautés à adopter de saines habitudes de vie en s’inspirant du modèle de la santé holistique de la culture autochtone.

Voici quelques exemples des actions portés par Puamun Meskenu:

DONNER ESPOIR

Puamun oeuvre à développer un réseau de modèles de réussite autochtones de tout acabit afin d’inspirer la jeunesse par diverses actions:

En expliquant le parcours de ses modèles à travers de courtes capsules vidéo web;

En envoyant ses modèles visiter des écoles et maisons de jeunes autochtones et allochtones pour raconter de vive voix leur parcours et interagir avec la jeunesse.

L’organisme développe du matériel pédagogique:

Afin d’appuyer et enrichir son message auprès des jeunes autochtones, de leurs éducateurs et enseignants, de leurs familles et des autres membres des communautés;

Afin d’instruire les jeunes non-autochtones au sujet de la culture et l’histoire autochtone en lien avec les modèles de Puamun;

Un réseau avec les partenaires est responsable de créer et maintenir des liens étroits avec les communautés, les éducateurs et les écoles autochtones.

DÉVELOPPER LE MIEUX-ETRE

challenge Chaque année, Puamun Meshkenu organise Le Challenge Stanley Vollant. Il s’agit d’une grande marche visant à promouvoir de saines habitudes de vie et la rencontre entre Autochtones et non-Autochtones;

Nous soutenons les communautés dans la préparation du Challenge Stanley Vollant de diverses façons :

En encourageant ces dernières à créer des défis de marche entre les membres ou groupes de la communauté;

En encourageant la création de défis intercommunautés;

En fournissant le matériel promotionnel, explicatif et de suivi aux communautés (carnets familiaux et communautaires);

En fournissant toute autre ressource aux communautés pour développer de saines habitudes de vie.

Puamun participe à des expéditions sur le territoire ancestral;

L’organisme produit du matériel informatif (capsules audio et vidéos, carnets, etc.) afin de sensibiliser à l’importance de saines habitudes de vie.

LA GENÈSE DE PUAMUN MESHKENU

L’organisme Puamun Meshkenu est né  du projet Innu Meshkenu, débuté en 2010, qui a marqué de façon fondamentale la vie de nombreux jeunes autochtones et créé un mouvement structurant pour l’ensemble des communautés autochtones du Québec.

NOS ADMINISTRATEURS

NOS BÉNÉVOLES

Heureusement nous peut compter sur une équipe de bénévoles dévoués pour atteindre nos objectifs. Cependant, nous somme toujours à la recherche de volontaire prêt à s’impliquer pour la cause autochtone. Si vous voulez faire la différence, nous vous invitons à remplir le questionnaire ci-dessous!

8 + 5 =

NOS PARTENAIRES

CONTRIBUTEURS NOTABLES